front

Malpositions des pieds de l'enfant

Plâtres

Gypsothérapeute et physiothérapeute collaborent de façon étroite. Par expérience, nous constatons que l'application d'un plâtre est mieux tolérée après une séance d'assouplissement (mobilisation).

L'enfant se retrouve détendu, entouré par le médecin orthopédiste, le gypsothérapeute, ses parents et le physiothérapeute. Il bénéficie du travail d'une équipe pluridisciplinaire complète.

 


Galerie